Posted on

La culture des fraises

Nous venons de repiquer un millier de fraisiers. Celui-ci est un plant assez particulier dans la mesure où – contrairement à ce qu’on pourrait penser – il fait ses réserves durant la période froide de l’année; le fraisier a besoin de 700 heures en dessous de 7º pour accumuler ses réserves. Celles-ci faites, il va se développer plus dans le chaud, surtout en phase finale durant la formation des fruits.

Nous avons choisi deux variétés annuelles (Ciflorette et Rubis des jardins) qui sont censées être plutôt précoces; vu la période un peu tardive de plantation, elles ne donneront leur mesure que l’année prochaine. Par contre, les variétés remontantes (celles qui produisent de juillet à septembre) produiront dès cette année; la Mara des bois est une « véritable tuerie » pour reprendre l’expression favorite de Syra. Pour assurer un bon taux de sucre, nous les avons implantées sous une de nos serres, dans un compost suffisamment riche.

Ne vous étonnez pas si sur la photo vous ne voyez pas de verdure pour l’instant. Il s’agit de plants frigo, donc des plants maintenus dans le froid et qui vont « décoller » très rapidement; les coeurs sont blancs et fermes, le feuillage ne va pas tarder à se former.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant du moment où nous entrerons en phase de récolte!