Posted on

Les tomates sont arrivées !!!

 

Nos premières tomates sont arrivées les 4-5 juillet.

Nous sommes le 5 juillet et nous venons de récolter nos 20 premiers kg de tomates! Et le lendemain, encore 15 kg. La saison des tomates a donc démarré !

Au repas de midi chez les Lorber: dégustation des premières variétés:

  • pour commencer, une tomate classique ronde et rouge, la Paola, donnée pour être précoce (de fait, elle l’est, mais peut-être moins que ne l’espérait notre impatience…). C’est la seule variété sélectionnée que nous cultivons; nous craignions pour le goût et au final, aucune crainte à avoir: pas d’acidité, une chair pulpeuse et le bon goût de la tomate.
Une photo des pieds de Paola prise il y a une semaine; elles étaient encore vertes. Les pieds sont plus que chargés!

Viennent ensuite les variétés anciennes, le must de la tomate:

  • la Noire de Crimée, plus besoin de la présenter, sans doute l’une des plus connues parmi les variétés anciennes avec la Coeur de boeuf.
  • La Coeur de boeuf  (variété générique: il existe plus d’une dizaine de variétés de Coeur de boeuf; chez nous, c’est une tomate de taille moyenne 200 à 300 gr et de couleur rosé) elle commence à arriver, nous en aurons en quantité à partir du week-end prochain. Très bel équilibre chair/jus, texture agréable, très bon parfum.
  • La Brandywine: grosse tomate à salade, charnue, juteuse; nos clients l’ont apprécié l’année dernière, ils l’apprécieront cette année.
  • La fameuse Blackcherry (la goûter c’est l’adopter: une mini Noire de Crimée sous forme de grosse tomate cerise) en est aux balbutiements, nous en avons goûté quelques unes: parfait, fidèle à sa réputation. La production n’est pas encore suffisante, il faudra attendre une petite dizaine de jours pour arriver à des volumes intéressants. Parfaite en apéro.
  • Et puisqu’on parle de l’apéro et des tomates cerises, nous avons lancé une nouvelle variété cette année, la Cerise Capriccio, une grosse tomate cerise de forme ovale, très goûtue, excellente alternative à la Blackcherry.
  • La Calabash rouge: petite tomate légèrement côtelée, nouvelle dans notre éventail de variétés. Se mange sans fin, crue, comme ça.
  • La découverte de l’année: Ozu bleue… le nom sonne bizarre, l’apparence est insolite (un bleu foncé/violet sur le haut qui passe au jaune intense par le biais d’un dégradé…!). Tomate à salade bien charnue au goût marqué: « une tuerie » dixit Syra ! Cette tomate nous a été conseillée par un collègue maraicher qui nous a donné un specimen l’année dernière, suffisamment pour la reproduire; nous n’en avons que 5 pieds cette année, mais on se rattrapera l’année prochaine.
La fameuse Ozu bleu, au nom et à l’apparence originales, et sous la bouche: « une tuerie »!

Voilà pour le début, les autres variétés vont arriver au fil des jours:

  • Cornue des Andes : tomate longue comme la Roma, sans jus, que de la chair, parfaite pour la cuisson, pizzas…
  • Orange Queen : de couleur jaune orange comme son nom l’indique, belle couleur dans l’assiette
  • Potiron : rouge orangé, avec la forme du potiron, très belle et bonne tomate à salade
  • Ananas orange : jaune sur le haut, elle part en dégradé vers l’orange sur le fond, sans doute la plus belle de nos tomates; également une bonne tomate à salade; fruits très gros, entre 500 et 700 gr pouvant aller jusqu’au kilo!
  • Golden Jubilee : une nouvelle variété pour nous cette année, à tester…
  • Green Zebra : tomate verte assez connue; si la couleur attire moins, son goût n’en est pas moins convaincant.
La Noire de Crimée, précoce; gros fruits pulpeux.

Afin de faciliter l’accès aux bonnes tomates, nous ouvrons notre point de vente chez nous tous les soirs de 18h à 20h (sauf dimanche et lundi) et ce à partir de mardi prochain, 10 juillet.

Tous nos plants chauds sont donc arrivés, car depuis 2 à 3 semaines, nous cueillons déjà des poivrons, aubergines, haricots et concombres; sans parler du fenouil, oignon blanc, salades, côtes de blettes, courgettes (depuis fin-mai).