Posted on

La construction du bâtiment des légumes

Ce bâtiment dédié aux légumes a plusieurs fonctions :

  • conditionner et laver les légumes frais
  • stocker les légumes de conservation (entre autre le stock de carottes et betteraves pour les jus)
  • chaîne de lavage pour les légumes racines
  • labo de transformation pour le jus de légumes
  • cuisine pour la petite transformation: légumes lacto-fermentés, plats cuisinés à base de légumes, confitures, etc…
  • local à température ambiante pour la conservation des légumes “chauds” (courges, patates douces)
  • point de vente à la ferme
  • salle de réunion (pour formations et autres), sanitaires
  • chambres pour l’accueil des stagiaires

Ce bâtiment a été monté par nos propres soins entre décembre et février 2022; depuis, nous avons réalisé une grosse partie des aménagements intérieurs.

L’inauguration officielle aura lieu dimanche 28 août 2022. Notez d’ores et déjà cette date.

Ci-dessous un aperçu des travaux.

N.B.: nous rappelons que notre point de vente à la ferme est ouvert tous les mercredis de 17h à 19h et les samedis de 9h30 à 12h30.

Posted on

Le lourd secret des salades prélavées en sachet.

Sous leurs airs bien pratiques, les salades en sachet, déjà rincées pour consommation immédiate, pourraient être une véritable catastrophe tant pour l’environnement que pour le consommateur. En plus de peser sur le porte-monnaie des ménages bien plus qu’une fraîche, la préparation de ces salades emballées pose quelques problèmes tant écologiques que sanitaires. Une étude UFC-Que Choisir revient sur ce produit apprécié des amateurs de verdure et surtout de gain de temps.

Contrairement à ce qu’on imagine, le rinçage industriel reçu par ces salades n’a rien à voir avec celui que vous pourriez lui réserver dans votre cuisine à l’aide de votre bon vieil évier et de votre essoreuse. Non. Pour rincer un kilogramme de salade, l’industrie utilise entre 20 à 30 litres d’eau. Mais ce n’est pas tout. Pour éviter tout risque de contamination et de prolifération de germes et de bactéries (et surtout prolonger les dates de consommation), les salades sont également rincées à l’aide d’une solution chlorée, de type eau de javel.

Lire la suite sur le site sante-nutrition.org

Posted on

Nos premiers jus sont arrivés !

C’est vendredi 20 mai que nous avons pressé nos premiers jus sur notre chaîne d’extraction nouvellement installée.

Nous abordons la phase de tests et durant cette phase, nous vous proposons de goûter et de vous procurer nos jus en notre point de vente à la ferme.

Nous allons valider nos recettes, et pour ce faire, nous sommes à l’écoute de vos retours. La question de la durée de vie est une préoccupation majeure. En effet, nos jus non pasteurisés sont des produits vivants qui évoluent au fil des jours, ce qui peut fait évoluer le goût. Pour garder ce produit vivant pendant 8 à 10 jours, il est essentiel de le conserver au froid (4º environ); et pour ceux qui souhaiteraient le conserver jusqu’à 14 jours, la mise sous vide s’impose, ce qui relativement facile aujourd’hui grâce aux systèmes ménagers de mise sous vide (mais pourquoi le garder aussi longtemps, il est plus simple de le boire !)

Concernant l’efficacité en terme de boost, de santé, d’énergie ou de detox, il est aujourd’hui reconnu que la consommation de jus de légumes frais (ce qui veut dire non-pasteurisés) est la solution la plus naturelle et simple pour la santé humaine puisque les légumes présentent l’apport nutritif le plus important de notre alimentation en terme de vitamines et minéraux.

Nos jus sont des cocktails contenant entre 80 et 90% de légumes et un complément en fruits, essentiellement des agrumes, lesquels permettent d’estomper le côté terreux de certains légumes (comme la betterave ou la carotte) et surtout de maintenir le taux d’acidité à un niveau permettant une conservation sur 8 à 10 jours; ce sont donc des conservateurs et exhausteurs de goût naturels.

Nous garantissons zéro additif. Nos légumes sont produits en sol vivant et les agrumes proviennent de producteurs bio.

En terme de prix, les très rares propositions de jus de légumes non pasteurisés se situent entre 15 et 30 €/ litre.

Nous vous proposons nos bouteilles de 0,5l à 5€ en prix de lancement et 7€ pour la bouteille de 0,75l.

Venez goûter ces jus, nous serons heureux de vous accueillir et curieux des différents retours.

Posted on

Etal bien rempli, ce printemps

Les légumes primeurs sont arrivés en quantité et en qualité: salades, épinards, mâche, navets, radis, et cette semaine, une grosse production de choux-fleurs (20 caisses bien remplies).

Il nous reste des légumes de conservation: de très beaux poireaux, oignons, carottes, pomme de terre, céleris rave et branche… Les légumes de conservation sont en promotion, à l’heure où tout augmente. On n’a pas l’habitude de faire comme tout le monde. Ci-dessous une petite vidéo de l’étal de samedi dernier.

Ca y est, l’entrée est finie, on peut se garer, vous pouvez venir !

Posted on

Regenere, le documentaire complet

Comment régénérer votre corps ? Laissez parler la nature; mais pour cela, il faut comprendre son langage. Et quel est ce langage ?…

C’est en résumé le sujet de ce documentaire d’Alex Ferrini sur la base des travaux de Thierry Casasnovas. Des interventions de naturopathes, médecins, et des témoignages de personnes qui ont eu le courage d’écouter leur corps sans se laisser aller à la peur…

85 minutes qui peuvent changer votre vie. Ce n’est pas un langage publicitaire, je le dis sérieusement car la vision des choses qui est présentée ici va à l’encontre des idées dominantes sur la santé, la maladie, le comportement du corps. Et la santé, le bien-être commencent par une vision juste du monde, de la nature, du corps, de la santé, de l’esprit…

Bernard

Et pour aller plus loin, voici le deuxième documentaire, Vivante.

L’hormèse… cela vous parle? Non ? C’était aussi mon cas avant de voir ce documentaire. Si je ne l’avais pas regardé, je serais mort bête, ignorant d’une loi fondamentale de la nature et qui change la vie…

Posted on

Agneau direct d’un producteur local

Philippe Delaunay de la Ferme de l’Ecureuil – “la ferme où le paysan mange ses produits” comme il aime à dire – vous propose des caissettes d’agneau et, en parallèle, du jus de pommes, sureau, cidre qu’il produit à la ferme.

Une livraison est prévue en notre magasin le 11 juin.

Cette fois-ci, il s’agit de viande d’agneau et d’antenais (antenais: ce n’est plus de l’agneau mais pas encore du mouton adulte et il n’y a que des femelles, donc pas de goût trop fort) (détail du colis ci-dessous)
Prix: agneau 15.50€/Kg
        antenais 13 €/Kg 

Saucisses et merguez  (un paquet sous vide = 8 saucisses = 500 à 600 g) réservation par paquet et non au poids mais facturation au poids bien évidemment.
(ingrédients: viande de mouton, sel de guérande, poivre et autres épices bio, pas de conservateurs ni colorants)
 Prix: 13€/Kg 

Composition d’un colis:

  – gigot raccourci et rôti dans la selle, épaule (+ de 50% du colis)
    – les côtes (1ère, découvertes et filets) (+ de 20% du colis)
    – la poitrine et le collier (morceaux à mijoter: ragoût, couscous,…) ( 20 % du colis)
    – le foie d’agneau et autre abats (- de 5 % du colis) 
sur demande le gigot peut être laissé entier…le tout rentre dans un tiroir de congélateur.

Boissons et autres
sans alcool : 

  •  jus de pomme 1 L et 3 L (3 et 8 E)
  • bulles de pommes 75 cl 3.5 E
  • bulles de sureau 75 cl 3.5 E
  • avec alcool :    cidre demi-sec 75 cl 3.5 € – cidre brut et poiré


autres :    • vinaigre de sureau (parfumé et peu acide) ou de cidre 75 cl 5 E
                  • noix 4.5 E/K

Posted on

Notre culture de l’oignon…

Le mois de mars est la période de mise en terre de l’oignon pour une récolte en juillet. L’année dernière, nous avions récolté environ 2 tonnes d’oignons à partir de 75 kg de bulbilles (environ 20 000 bulbilles), ce fut une belle réussite. Cette année, on remet la chose; on vous partage ici notre technique car c’est un bel exemple d’efficacité agro-écologique.

Après destruction de l’inter-culture d’hiver, nous avons recréé les buttes. Pourquoi des buttes? Cela permet de mieux réchauffer le sol au printemps et surtout de le drainer; l’oignon n’aime pas être noyé dans l’eau, les grosses averses sur des sols pas assez drainants sont fatales. 

Continue reading Notre culture de l’oignon…
Posted on

Un point d’avancement sur notre projet

L’implantation sur notre nouveau site à La Chapelle-Yvon a commencé en février 2021. Depuis, nous avons pu construire la nouvelle serre de 1400 m2, l’auvent agricole auquel nous avons annexé le mobile home pour notre logement. Le maraichage s’est donc concentré sur ce nouveau site tout en gardant le terrain/serre du château de St-Martin de Bienfaite ainsi que la serre du GAEC La Pépinière à St-Aubin de Bonneval.

Le bâtiment des légumes avec, au premier plan, le point de vente à la ferme.

Depuis décembre, nous avons démarré la construction de notre nouveau bâtiment (500 m2) qui sera un peu la clef de voûte de la ferme car il contiendra:

Continue reading Un point d’avancement sur notre projet