Posted on

La crusine ? de quoi parle-t-on ?

Non, il n’y a pas de faute d’orthographe, on parle bien de cru-sine.

Une alimentation vivante est essentiellement une alimentation crue. A 42º, les enzymes alimentaires contenues dans les aliments commencent à souffrir, elles disparaissent passé 55º. Une fois les enzymes alimentaires détruites, la vie biologique a disparu, les éléments chimiques (vitamine, minéraux) sont toujours présents dans l’aliment mais ne sont plus organiques, donc ne sont plus assimilables par le corps qui y voit des éléments exogènes dont il va se débarrasser si le métabolisme est efficace.

Cette réalité cuisante – c’est le cas de le dire – heurte nos habitudes et notre conception de la cuisine, surtout en France où la cuisine est centrée sur la viande, le poisson et les sauces, donc nécessairement vers la cuisson.

En tuant les enzymes, la cuisson tue aussi le goût des aliments. Tout le monde a fait l’expérience de croquer une carotte et de manger une bouillie de carotte non assaisonnée: cette dernière n’a plus du tout le goût qu’offre une carotte crue. C’est pour pallier à ce manque de goût qu’on a inventé les sauces et les condiments. Ce qui nous montre que la cuisson est destructrice et non pas créatrice de goût.

Ne plus faire de cuisson veut dire en France: ne plus cuisiner. Sauf qu’il y a moyen de faire de la vraie cuisine crue. Une fois épuisées les traditionnelles salades de légumes crus, pour éviter de tourner en rond, on peut se tourner vers une forme de cuisine dont les saveurs étonnent. 

Manger cru permet de retrouver le goût des aliments, mais cela demande à se délester d’habitudes bien ancrées et de rééduquer son palais aux saveurs naturelles non transformées.

Pour opérer une transition, la crusine est un formidable moyen de continuer à préparer des plats élaborés tout en mangeant des produits crus. Jus de légumes, smoothie bol, spaghettis de courgette, tartes sucrées ou salées, fauchages, pâtés végétaux, crackers, chips de Kale, etc… venez découvrir cette forme de cuisine au travers des stages que vous propose Claire, notre spécialiste en crusine dont vous voyez quelques réalisations sur les photos ci-jointes.