Posted on

Août 2019

Après une attaque de pucerons noirs (conjurée grâce au savon noir), les courges ont poussé comme il se doit – pour des courges.
Depuis début août, c’est la folie des tomates. Impossible de sortir d’une des serres sans emporter au moins une centaine de kilos; quand on fait cela 4 fois par semaine, ça commence à faire du monde…
En tout cas, ça fait un bel étal. Dieu merci, jusqu’à présent, nous avons réussi à toutes les vendre, même les semaines à plus de 400 kg.
Dans les serres, ça ruisselle de tomates.
Fin août, les plants sont aussi hauts que les supports de culture, donc 3,2 m à St-Aubin et 2,7m chez nous.
Les aubergines et le tutorage des aubergines… à chaque maraicher sa méthode…
Une planche de poivrons entre deux planches de tomates.
Pendant ce temps, les poules ont le feu (sacré) aux fesses.